Charles Martel et la bataille de Poitiers entre mythe et réalité

Cafés Thema > Cafés Histoire > Charles Martel et la bataille de Poitiers entre mythe et réalité
Intervenant

William BLANC est doctorant en histoire médiévale.

Intervenant

Christophe NAUDIN enseigne l’histoire-géographie et contribue au site http://histoire-pour-tous.fr

La bataille de Poitiers, en 732 (ou 733), opposant les troupes arabo-berbères d’Abd al-Rahmân aux Francs de Charles Martel, est un événement de l’histoire de France, peu à peu devenu mythe historiographique et enjeu de mémoire. Depuis le début des années 2000, la commémoration de la bataille est l’objet d’utilisations politiques par l’extrême droite occidentale, jusqu’à l’emploi de l’expression « Je suis Charlie Martel » par Jean-Marie Le Pen, en janvier 2015, suite au massacre de Charlie Hebdo.

Les historiens débattent, plus sereinement, des enjeux de la bataille et de sa véritable importance, en la resituant non seulement dans le contexte de l’expansion de l’Islam, mais aussi dans celui des relations au sein du monde franc et aquitain. Le constat est que l’on est loin du « choc des civilisations », dont la bataille de Poitiers serait le symbole. De même, il n’est pas avéré que Charles Martel aurait arrêté une invasion.