[PARIS] Juger les fous au Moyen Âge – COMPLET

Cafés Thema > Cafés Histoire > [PARIS] Juger les fous au Moyen Âge – COMPLET
Intervenant

Ancienne élève de l’École normale supérieure et agrégée d’histoire, Maud TERNON a enseigné l’histoire médiévale dans plusieurs universités d’’Île-de-France.

Les tribunaux royaux, aux derniers siècles du Moyen Âge, ont jugé les fous. Revêtant différents visages mais toujours décrite comme un trouble naturel, la folie soulève des questions fondamentales dans la sphère judiciaire. Peut-on juger les fous ?

En partant de sources parisiennes datées du milieu du XIIIe siècle à la fin du XVe siècle (Parlement de Paris, Châtelet, Trésor des Chartes), Maud Ternon retrace l’appréhension et la prise en charge de la folie au Moyen Âge*.

juger les fous au Moyen ÂgeL’étude de la folie au Moyen Âge a longtemps été abordée sous l’angle restreint des représentations, et l’ouvrage fondateur qu’est Folie et déraison. Histoire de la folie à l’âge classique de Michel Foucault tente avant tout de comprendre comment le geste de renfermement des fous dans les asiles a pu émerger au XVIIe siècle. La période médiévale n’est que peu concernée. Or, les registres des cours de justice médiévales présentent un grand intérêt pour écrire l’histoire sociale de la démence. Ils donnent à voir des représentations de la folie utilisées en contexte par des acteurs variés ; ils permettent d’observer les pratiques mises en œuvre par la société autour du trouble mental.

Quelles sont la ou les notions de folie mises en scène au tribunal, au moyen de quel vocabulaire et de quelles catégories juridiques ? Quels genres de comportements peuvent être présentés comme des signes de folie, et comment la preuve en est-elle établie ? Dans quels types de procédures la qualification de folie apparaît-elle le plus et sert-elle le mieux l’intention du plaideur ? Quel est le sort réservé au dément dans chacune de ces situations ?

———————————————————————————————

Informations pratiques

  • Date : mardi 4 décembre 2018.
  • Lieu : Le Falstaff Café, 10/12 Place de la Bastille, 75011 Paris, métro Bastille.
  • Inscription : cafes.histoire@gmail.com
  • Participation : 7 € / personne || 5 € pour les étudiants et chômeurs. (cette participation permet à l’association d’organiser ses conférences et débats).
  • Le Falstaff Café nous accueillant gracieusement, merci de prendre une consommation à l’entrée. Pas de boissons chaudes servies le soir.


———————————————————————————————

* Juger les fous au Moyen Âge. Dans les tribunaux royaux en France XIVe-XVe siècles, de Maud Ternon, PUF, Collection Le nœud gordien, 2018