[PARIS] Violence et ordre public au Moyen Âge

Cafés Thema > Cafés Histoire > [PARIS] Violence et ordre public au Moyen Âge
Intervenant

Claude GAUVARD est professeure émérite d’histoire du Moyen Âge à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne où elle a dirigé l’École doctorale d’Histoire, et est membre honoraire de l’Institut universitaire de France. Spécialiste de la société politique au Moyen Âge, elle consacre notamment son œuvre à l’histoire de la criminalité et de la justice qu’elle étudie en dégageant les comportements des différentes composantes de la société et les valeurs sur lesquelles se fondent le lien social. Elle dirige, aux Puf, les collections « Une histoire personnelle » et « Le nœud gordien » et co-dirige la Revue Historique.

Quelle place occupe la violence à la fin du Moyen Âge dans une société ou s’impose l’État justicier ?

Louée, nécessaire à l’établissement de la réputation, impérative pour rétablir l’honneur blessé dans un processus de vengeance, la violence continue d’être largement pratiquée par toutes les couches sociales, nobles et non nobles, au Moyen Âge.

Mais le roi et les juges, qui partagent l’ensemble de ces valeurs tout en défendant l’ordre public, la codifient, définissent ses modes de condamnation et sa légitimité, tandis que les nobles tendent à l’exercer comme un privilège dû à leur rang.

Violence et ordre public au Moyen Âge Claude Gauvard Café Histoire

 

Bibliographie sélective de Madame Claude GAUVARD :

  • « De grace especial ». Crime, État et société en France à la fin du Moyen Âge, 2 vol., Paris, Publications de la Sorbonne, 1991 (rééd. 2010)
  • La France au Moyen Âge du Ve au XVe siècle, Paris, PUF, 1996, rééd. 2010.
  • Avec Robert Jacob (dir.), Les rites de la justice au Moyen Âge, Paris, Le Léopard d’or, 2000.
  • Avec Pierre Boglioni et Robert Delort (dir.), Le petit peuple dans l’Occident médiéval : terminologies, perceptions, réalités : actes du Congrès international tenu à l’Université de Montréal (18-23 octobre 1999), Paris, Publications de la Sorbonne, 2002.
  • Avec Jean-Louis Robert (dir.), Être parisien : actes du colloque organisé par l’École doctorale d’histoire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et la Fédération des Sociétés historiques et archéologiques de Paris-Île-de-France (26-28 septembre 2002), Paris, Publications de la Sorbonne, 2004.
  • Avec Claire Boudreau, Kouky Fianou et Michel Hébert (dir.), Information et société en Occident à la fin du Moyen Âge, Paris, Publications de la Sorbonne, 2004.
  • Violence et ordre public au Moyen Âge, Paris, Picard, 2005.
  • Avec Jacques Chiffoleau et Andrea Zorzi (dir.), Pratiques sociales et politiques judiciaires dans les villes de l’Occident à la fin du Moyen Âge, Rome, École française de Rome, 2007.
  • Dir., L’Enquête au Moyen Âge, Rome, École française de Rome, 2008.
  • Le Moyen Âge, Paris, la Martinière, 2010
  • Avec Loïc Cadiet, Frédéric Chauvaud, Pauline Schmitt-Pantel et Myriam Tsikounas (dir.), Figures de femmes criminelles de l’Antiquité à nos jours, Paris, Publications de la Sorbonne, 2010.
  • Le temps des Valois, Paris, PUF, coll. « Une histoire personnelle de », 2013
  • Le temps des Capétiens, Paris, PUF, coll. « Une histoire personnelle de », 2013
  • La France au Moyen Âge du Ve au XVe siècle, Paris, PUF, 2014
  • Sous sa direction, Une histoire de France, Paris, PUF, 2017.

———————————————————————————————

Informations pratiques

  • Inscription : cafes.histoire@gmail.com
  • Participation : 7 € / personne || 5 € pour les étudiants et chômeurs. (cette participation permet à l’association d’organiser ses conférences et débats).
  • Abonnement  : un abonnement annuel est proposé, incluant un droit d’entrée à tous les cafés Théma (10 par an) + une adhésion à l’année : 70 €/an pour les salariés || 50 €/an pour étudiants et chômeurs.

———————————————————————————————