[PARIS] Charles Martel et la bataille de Poitiers entre mythe et réalité

Accueil Evénements à venir [PARIS] Charles Martel et la bataille de Poitiers entre mythe et réalité
BLANC-William_NAUDIN-Christophe_Cafe-Histoire

[PARIS] Charles Martel et la bataille de Poitiers entre mythe et réalité

La bataille de Poitiers, en 732 (ou 733), opposant les troupes arabo-berbères d’Abd al-Rahmân aux Francs de Charles Martel, est un événement de l’histoire de France, peu à peu devenu mythe historiographique et enjeu de mémoire.

Depuis le début des années 2000, la commémoration de la bataille est l’objet d’utilisations politiques par l’extrême droite occidentale, jusqu’à l’emploi de l’expression « Je suis Charlie Martel » par Jean-Marie Le Pen, en janvier 2015, suite au massacre de Charlie Hebdo.

Charles Martel et la bataille de Poitiers entre mythe et réalité

Les historiens débattent, plus sereinement, des enjeux de la bataille et de sa véritable importance, en la resituant non seulement dans le contexte de l’expansion de l’Islam, mais aussi dans celui des relations au sein du monde franc et aquitain. Le constat est que l’on est loin du « choc des civilisations », dont la bataille de Poitiers serait le symbole. De même, il n’est pas avéré que Charles Martel aurait arrêté une invasion.

Alors…

  • quelle est la véritable place de la bataille ? Non seulement dans l’histoire de cette période, mais également dans la mémoire collective.
  • Charles Martel est-il vraiment un personnage incontournable de l’histoire de France ?
  • A-t-il toujours été considéré comme un « champion de l’Église » ?
  • A-t-il toujours été une figure majeure de l’enseignement de l’histoire ?

C’est à ces questions, et aux vôtres, que les auteurs de l’ouvrage Charles Martel et la bataille de Poitiers, de l’Histoire au mythe identitaire, répondront le mardi 16 juin au soir.

Compte rendu

(Par Maryse EMEL)

L’islamophobie ambiante a remis au goût du jour la bataille de Poitiers, menée par Charles Martel. Si Charles Martel n’appartient pas au Panthéon des héros nationaux, ce que Pierre Nora appelle « le roman national », l’extrême-droite en fait un héros raciste et islamophobe attaché non à l’union nationale, mais à un nationalisme exclusif.

Quoique l’on en dise, Charles Martel et la bataille de Poitiers en 732, font piètre figure dans les manuels d’histoire de la fin du XIXe siècle. Ils n’ont pas vraiment contribué à construire l’image nationale, à la différence de Jeanne d’Arc par exemple, ou encore de Charlemagne. C’est à titre de symbole islamophobe, qu’il est depuis peu au-devant de la scène. Bien avant l’attentat contre Charlie Hebdo, Charles Martel est devenu, dans les années soixante-dix, le symbole d’une France raciste et qui le revendique.

Un débat était organisé à Bastille, dans un café, par l’association Thucydide le 16 juin 2015, sur le thème du « roman national », référence à Pierre Nora qui, dans Les Lieux de mémoire, le définit comme un récit patriotique et centralisateur, fixé par les historiens du XIXe siècle à la louange de la construction de la nation. C’est ainsi que sont nés « nos ancêtres les gaulois », Charlemagne et l’école, Jeanne d’Arc. Les historiens William Blanc et Christophe Naudin, présentaient ce soir-là leur dernier ouvrage, Charles Martel et la bataille de Poitiers, De l’histoire au mythe identitaire   . Le débat fut animé et certaines interventions piégées par ce fameux « roman national ». Si l’assemblée était d’accord pour concéder que Charles Martel était un mythe récent, certains participants en posant des questions parfois très éloignées du sujet, tombaient dans les travers dénoncés, tenant des discours relayant parfois les pires assertions antisémites.

L’intégralité du compte rendu sur le site nonfiction.fr

Les intervenants

William BLANC et Christophe NAUDIN sont tous deux historiens. Ils ont déjà participé à un Café Histoire dans le cadre de la sortie de leur ouvrage, en avril 2013, Les historiens de garde.

Charles Martel et la bataille de Poitiers entre mythe et réalité


Charles Martel et la bataille de Poitiers entre mythe et réalité,
un Café Histoire organisé par l’association Thucydide

L'historien face aux animaux - Cafés Histoire - Association Thucydide Cafés Théma

Date

16 juin 2015

Heure

20 h 00 - 21 h 30
Catégorie

Intervenants

Prochain Événement